Les chômeurs en France ont droit à de nombreux avantages qui leur permettent de mieux subvenir à leurs besoins ainsi qu’à ceux de leurs familles. Parmi eux, on peut citer les différentes réductions dont les plus fréquentes sont les suivantes.

Les réductions GDF

Tous les chômeurs en France ont la possibilité d’obtenir une réduction GDF. S’ils sont bénéficiaires d’un tarif spécial pour l’électricité et que celui-ci est classé dans le cadre de première nécessité, ils pourront jouir d’un tarif de solidarité. Dans la majorité des cas, ceci est obtenu...pour le gaz naturel qui alimente la résidence principale, et ce, peu importe le type de contrat, qu’il soit collectif ou individuel.

Les réductions EDF

Les chômeurs en France peuvent bénéficier d’une réduction EDF. Cette dernière est généralement accordée pour toutes les personnes dont le revenu est inférieur à 460 €. Elles ont alors droit à un abonnement EDF à un prix très avantageux. Dans la plupart des cas, cette réduction oscille entre 30 et 50 %. Elle est déterminée selon le nombre de personnes qui constitue le foyer. Les chômeurs peuvent aussi bénéficier d’une sorte d’aide qui couvre en totalité ou partiellement les factures EDF. Et pour être éligible pour cette réduction, il est nécessaire d’envoyer une demande à la commission départementale de la préfecture.

Les réductions sur le téléphone

Si vous êtes chômeurs en France, on vous accordera également une réduction sur le téléphone. Le plus souvent, c’est France Télécom, l’opérateur historique de la téléphonie en France qui offre un abonnement social pour un prix très abordable, voire 6,49 € seulement.

Les réductions sur le transport

Les chômeurs en France peuvent aussi avoir une réduction sur le transport. En effet, les conseils régionaux autorisent les allocataires du RSA de prendre gratuitement les transports en commun. Cela dit, il est préférable de se renseigner sur les conditions d’adhésion vu qu’elles sont variables d’une commune à une autre. Mais en général, cette gratuité d’utilisation des transports est accordée à tous les chômeurs dont le revenu est inférieur à 70 % du SMIC.

En outre, le STIF ou Syndicats des transports d’Île-de-France accordent la Réduction Solidarité Transport à tous les chômeurs qui n’obtiennent pas de CMU-C et qui sont également acquéreurs de l’Allocation de Solidarité Spécifique ou ASS. Les chômeurs en France peuvent bénéficier jusqu’à 75 % de réduction sur les prix des forfaits Navigo. Par ailleurs, ils ont droit à une baisse d’environ 50 % lorsqu’ils achètent des billets Origine-Destination et des carnets de Tickets. Et pour pouvoir profiter de ces réductions, vous devez adresser une demande auprès de l’Agence Solidarité Transport Île-de-France.

Photo Pole Emploi (Creative Commons)