Chômeur de très longue durée? Que faire?

Plusieurs chômeurs sont à la recherche d’emploi durant plus d’un an. Ils passent une épreuve très difficile, mais il existe certaines méthodes pour s’en sortir.

Ne jamais s’isoler et trouver son rythme

Être chômeur depuis plusieurs mois, ou même plusieurs années est une vraie souffrance. Les gens ont tendance à se replier sur eux-mêmes et se sentent écartés de l’existence sociale. La plupart des associations recommandent de parler de sa situation. En effet, cela peut permettre de voir se présenter certaines occasions. La perte d’emploi peut rapidement faire perdre ses repères. Dans cette situation, il faut toujours adopter un bon rythme et s’organiser quotidiennement : un temps pour se lever, pour déjeuner, pour rechercher un emploi, etc.

Éviter de se culpabiliser

Tous ceux qui sont au chômage savent très bien la difficulté de la recherche d’emploi. Cela nécessite plusieurs déplacements qui peuvent être fatigants. En ces temps de crise, les employeurs sont souvent très exigeants. Lorsqu’on est refusé pour un poste, il ne faut pas se culpabiliser. Ainsi, il est recommandé de garder confiance en soi et de trouver d’autres alternatives.

Avoir de bons soutiens s’il se présente un conflit avec Pôle Emploi

Dans certains cas, il est possible qu’on soit radié de Pôle Emploi pour des raisons très peu évidentes. Cela peut très vite nous dérouter, car ses règles et son système d’indemnisation sont très compliqués. Dans cette situation, il faut essayer de s’informer. Pour mieux comprendre, c’est mieux d’être assisté par un proche, une association ou un avocat. On peut aussi choisir un médiateur interne au sein de Pôle Emploi afin de régler les différends. Sinon, vous pourrez avoir quelques idées en lisant Ces Chômeurs qui ont Gagné contre Pôle-Emploi!

En cas d’erreur de calcul d’indemnité de Pôle Emploi

Lorsque Pôle Emploi verse un montant au-delà de ce qu’on doit percevoir, il est préférable de le mettre de côté, car tôt ou tard, il peut réclamer ce surplus. Environ 30 % des calculs sur les indemnités sont inexacts. Il est même préférable de le signaler pour ne pas risquer de s’endetter. À noter que les conseillers de Pôle Emploi sont souvent débordés. Afin de simplifier la tâche, il est préférable de leur détailler notre parcours, nos expériences, nos compétences, etc.

Envisager d’autres formations

Face à l’exigence des recruteurs, il devient impératif de maîtriser parfaitement le domaine où on postule. Plusieurs formations gratuites sont souvent proposées par Pôle Emploi. Elles permettent de renforcer les connaissances et de côtoyer du monde. Il ne faut pas se résumer à proposer uniquement sa candidature pour les postes qui correspondent aux études faites. En suivant les formations offertes par Pôle Emploi, il est possible de trouver d’autres secteurs d’activités qui sont en plein développement.

Photo Pole Emploi (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *