Chômeur en REP ou ZEP

Le chômage se traite aussi à la source par l’instauration des Zones d’Éducation Prioritaire ou ZEP, désormais REP. Les aides publiques octroyées dans ce sens profitent aux jeunes et ont pour but d’améliorer leurs résultats.

Les zones d’implantation

Les ZEP sont implantées dans les zones particulièrement touchées par le chômage. Elles ne visent pas seulement à améliorer le rendement scolaire dans ces zones, mais servent aussi à surmonter de nombreuses difficultés sociales.

Essence

Il s’agit d’allocation de moyens humains et pédagogiques à l’endroit des ZEP. Il en...





est ainsi de l’affectation de personnel pédagogique compétent. Les secteurs artistique et culturel sont également favorisés dans les actions en faveur des ZEP. Ainsi, les inégalités pourront être jugulées tant sur le plan social, culturel que territorial. Des crédits supplémentaires de 10% sont alloués aux ZEP et l’effectif des élèves est délesté de 2 élèves par classe en moyenne.

Objectif

L’objectif est le développement d’un socle commun de compétences à l’endroit des élèves concentrés dans ces zones afin que le chômage régresse et pour que le nombre de personnels diplômés aptes à travailler augmente.

Évolution

Les ZEP ont d’abord été tracées suivant les territoires et leurs besoins compte tenu du fait que les personnes les plus défavorisées sont concentrées dans ces zones. L’appellation n’est plus vraiment usitée et a connu de nombreuses modifications. Aujourd’hui, on parle d’ailleurs de REP ou réseaux d’éducation prioritaire.

Les apports

Les efforts menés au niveau des ZEP notamment sur les programmes scolaires et les systèmes d’évaluation visent à atteindre la réussite de tous les élèves sans distinction et à atteindre un apprentissage réussi.

L’évaluation va désormais servir à déterminer le profil de chaque élève et ses compétences et à les guider vers la bonne orientation professionnelle.

Évolution

L’éducation prioritaire met désormais l’accent sur la formation des enseignants et les actions collectives pour l’atteinte des résultats. Elle entre automatiquement dans le cadre de la lutte pour l’emploi des jeunes.

Exemple d’action collective

La firme Microsoft apporte son soutien en renforçant les compétences des jeunes afin de faciliter leur insertion dans l’emploi. Il s’agit pour l’essentiel de formations dans le secteur florissant du numérique, prodiguées aux élèves issus de ZEP ainsi que de nombreuses rencontres pour favoriser l’entrepreneuriat.

Bilan

Les ZEP ont été effectivement implantées là où se concentrent le plus de personnes défavorisées et en proie à des difficultés sociales. Mais un fort taux d’évitement de la part de parents qui exècrent ces zones pour placer leurs enfants a conduit à une certaine ségrégation scolaire des élèves qui y suivent leur formation. Ainsi, des interrogations pointent sur l’efficacité des ZEP.

Photo Pole Emploi (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *