Comment réussir un entretien d’embauche

Après l’étape du CV et de la lettre de motivation, vous voilà à la deuxième phase de l’embauche qu’est l’entretien. Il est important de bien se préparer aux questions les plus fréquentes, maîtriser le langage corporel et savoir se mettre en valeur.

Se préparer aux questions classiques

Anticiper les questions les plus fréquentes durant les entretiens d’embauche vous permettra d’avoir déjà les réponses et surtout d’avoir l’air plus détendu une fois face au recruteur. Parlez-nous de vous, quels sont vos points forts et...





vos points faibles, pourquoi voulez-vous postuler chez nous, supportez-vous travailler sous pression sont généralement les questions posées par les recruteurs. D’autres questions comme “pourquoi devrions-nous vous embaucher?” ou “qu’est-ce que vous attendez de ce poste?” sont aussi fréquemment posées.

Connaître l’entreprise et se renseigner sur le poste

Connaître l’entreprise qui recrute vous permet de montrer au recruteur votre intérêt et votre motivation. Le recruteur souhaite que la personne en face de lui ait des connaissances sur l’entreprise. La règle est de s’informer sur le positionnement de l’entreprise, sa taille, ses produits, sa culture et ses actualités. Ainsi, avant de passer l’entretien, allez sur internet pour recueillir les informations. Par ailleurs, pour montrer votre intérêt pour le poste, n’hésitez pas à poser des questions sur la nature du poste à pourvoir et les objectifs à moyen et à long terme durant l’entretien.

Maîtriser le langage corporel

Le sourire, la poignée de main et le contact visuel peuvent parfois vous trahir. C’est pourquoi il ne faut pas laisser un geste non maîtrisé donner une mauvaise image de vous. Pour paraître telle une personne à l’aise, sûre et posée, il faut faire attention aux gestes du corps et aux expressions du visage. Tenez-vous droit et gardez la tête haute. Cette posture traduit l’assurance et la confiance en soi. Le visage reflète votre caractère. Pour ne pas vous pénaliser, il faut véhiculer l’image d’une personne aimable et digne de confiance. Enfin, contrôlez votre poignée de main. Elle ne doit pas être trop molle.

S’entraîner

Selon les statistiques, les premiers entretiens d’embauche sont souvent des échecs. Il faut beaucoup de pratique pour maîtriser les secrets d’un entretien réussi. Effectuez plusieurs entretiens d’embauche pour des postes qui ne vous sont pas d’une grande importance. Vous tirerez sûrement profits de ces petits échecs en corrigeant vos erreurs et en vous améliorant à chaque entretien.

Passer un entretien d’embauche nécessite beaucoup d’entraînements et une grande préparation. Contrôler la nervosité et prouver la motivation vous permettront d’optimiser votre entretien.

Photo Pole Emploi (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *