Le chômage saisonnier en France

Le chômage saisonnier est une caractéristique qui distingue certains secteurs dont l’activité varie sensiblement selon les périodes de l’année. C’est le cas pour des activités comme l’exploitation forestière, les centres de loisirs et de vacances, les activités saisonnières liées au tourisme ou à l’agriculture, etc.

Conditions pour bénéficier de l’aide au retour à l’emploi (ARE)

Les personnes frappées par le chômage saisonnier bénéficient de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Pour pouvoir en bénéficier, il faut remplir un certain nombre de conditions à savoir :

  • Avoir travaillé pendant 4 mois minimum (ou avoir cumulé 610 heures de travail effectif) au cours des 28 derniers mois;
  • La situation de chômage ne résulte pas d’un départ volontaire de son emploi;
  • Avoir l’aptitude physique pour l’exercice d’une activité professionnelle;
  • Être à la recherche effective et permanente d’un emploi.

Le montant de l’allocation

L’allocation octroyée est calculée sur la base de la rémunération habituelle perçue au cours des 12 derniers mois et soumise aux contributions de l’assurance chômage y compris les primes. En effet la période de référence est de 12 mois civils précédant le dernier jour travaillé et payé, ou encore la fin du mois civil précédant le dernier jour travaillé et payé si ce dernier jour est compris dans cedit mois.

L’allocation est payée chaque mois après traitement de la déclaration du bénéficiaire. Elle correspond au règlement d’un certain nombre de jours d’allocation, après calcul du salaire journalier de référence (SRJ). Celui-ci correspond à l’addition des revenus cumulés durant la période de référence, qui sera divisée par 365 jours.

Sur ce, le montant journalier de l’allocation chômage, équivaut au montant le plus élevé entre 40,4 % du SJR + 11,34 € et 57,4 % du SJR. En tout cas le montant minimal de l’allocation est fixé à 27,66 €.

Il convient de souligner que seuls les salaires soumis aux contributions de pôle emploi sont retenus pour le calcul de l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

Photo Pole Emploi (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *