Devenir chômeur

D’après les derniers chiffres publiés par l’Insee, le nombre de chômeurs a augmenté de 0,6 % vers la fin du mois d’août 2015. Qu’est-ce qu’il faut savoir sur les implications réelles du chômage dans la vie d’un nouveau chômeur ?

Le besoin d’aide financière

Afin de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, le chômeur devra trouver...





une nouvelle source de revenus. C’est là que la situation devient compliquée, car le nombre de chômeurs à la recherche d’emploi ne cesse d’augmenter chaque année. La concurrence est rude, car l’offre en matière de travail ne correspond pas à la demande. Afin de faire face à cette situation, l’État, à travers l’établissement Pôle Emploi, octroie des allocations chômages.

Pour en bénéficier, le nouveau chômeur devra s’inscrire en tant que demandeur d’emploi auprès de cet établissement et répondre à certains critères, comme l’âge et les motifs de la perte d’emploi. Pourtant, cette aide financière ne s’octroie que jusqu’à la soixantaine.

Obligation de s’inscrire en tant que demandeur d’emploi

Depuis le 1er janvier 2015, tous les nouveaux chômeurs doivent s’inscrire en tant que demandeurs d’emploi auprès du service régional de l’emploi. Cette exigence est valable aussi bien pour les chômeurs complets que pour les chômeurs en RCC. Une fois que l’inscription est faite, le demandeur d’emploi devra être à la recherche active d’emploi.

Le nouveau chômeur doit comprendre que Pôle Emploi est très sévère par rapport à cette situation, car beaucoup perdent espoir et arrêtent de rechercher du travail. L’établissement a déjà déployé plus de 200 agents dans toute la France pour contrôler la volonté de trouver du travail des demandeurs d’emploi qu’il prend en charge. D’ailleurs, une carte de contrôle est distribuée après chaque inscription à Pôle Emploi.

Photo par Mario Mancuso (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *